Restaurant La Foudre

ou comment transformer une surface vide de 150 m2 en restaurant ?

Cahier des charges du propriétaire des locaux : travailler sur un concept de bar-restaurant sur deux plateaux (N et N-1) de 63 m2 chacun, avec une salle arrière pour y créer la cuisine, d’une capacité de 60 couverts, dans un esprit jeune et chaleureux. Consommation bar à vin et gastronomie de qualité.

Côté Normes
Tout d’abord, il a fallu prendre en compte les contraintes d’un ERP (Etablissement Recevant du Public), en matière d’agencement, de circulation, de sécurité, d’accessibilité … bref de nombreuses normes à respecter, pour rendre l’établissement totalement apte à recevoir des clients.

L’agencement de la cuisine, dans le respect du principe de « Marche en Avant », a longuement été étudié afin d’offrir un circuit parfaitement adapté aux produits et aux utilisateurs.

Côté déco
J’ai joué sur le mot « Foudre » pour amener de la cohérence avec le nom du restaurant.
LA foudre se retrouve déclinée sur le logo du restaurant et la signalétique interne.
LE foudre, représentant un tonneau de grande capacité, trouve tout son sens dans un visuel proche du bar !

Les tissus se veulent chaleureux avec des velours bleu marine ou orange, un fleuri et un rayé sur les fauteuils pour amener du peps à l’ensemble.
Le mobilier chic, en marbre noir ou blanc et laiton, s’harmonise parfaitement avec l’esprit du lieu. Le bois vient rappeler la matière brute des tonneaux.
Pour amener de la lumière au sous-sol, le plancher du rez de chaussée a été percé et comblé par un cercle vitré, à l’aplomb d’une banquette circulaire.

Le tout dans une ambiance feutrée et conviviale où l’on aime venir découvrir une cuisine moderne et inventive, ou faire une dégustation de vins entre amis (le sous-sol s’y prête parfaitement avec ses casiers à bouteilles et ses grandes tables).

© 2019 Nathalie Poirier | Créé par Cellier communication